Du Côté de Chez Swann

Du Côté de Chez Swann Marcel Proust


Compartilhe


Du Côté de Chez Swann





Les Guermantes n'étaient pas seulement d'une qualité de chair, de cheveu, de transparent regard, exquise, mais avaient une manière de se tenir, de marcher, de saluer, de regarder avant de serrer la main, par quoi ils étaient aussi différents en toutcela d'un homme du monde quelconque que celui-ci d'un fermier en blouse. Et malgré leur amabilité on se disait : N'ont-ils pas vraiment le droit quoiqu'ils le dissimulent, quand ils nous voient marcher, saluer, sortir, toutes ces choses qui, accomplies par eux, devenaient aussi gracieuses que le vol de l'hirondelle ou l'inclinaison de la rose, de penser : "ils sont d'une autre race que nous, et nous sommes, nous, les princes de la terre."

Edições (4)

ver mais
Du côté de chez Swann
Du côté de chez Swann
Du Côté de Chez Swann
Du Côté de Chez Swann

Similares


Estatísticas

Desejam1
Trocam1
Avaliações 4.9 / 13
5
ranking 92
92%
4
ranking 8
8%
3
ranking 0
0%
2
ranking 0
0%
1
ranking 0
0%

43%

57%

Luli
cadastrou em:
25/12/2009 23:58:06